• Une musculation qui construit de vrais muscles avec des pratiques inordinaires.

    musculation naturelle sans levage de poids ni salle de sport

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Encore une fois, une caméra a visionner le roi Mohamed 6 dans une route à Fes au Maroc.

    Mohamed 6 conduit sa voiture à Fes

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  •  

    Lézard coloré

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Les policiers de l’office anticorruption de Nanterre enquêtent sur un paiement de 182 millions d’euros, présenté comme une commission occulte versée par le fonds Qatari Diar en marge de son entrée au capital du groupe Veolia en 2010, affirme mardi Libération.

    VEOLIA : Qatar aurait payé 182 millions d'euros de commission pour acquirir 5% de VEOLIA

    A l’époque Veolia était dirigé par Henri Proglio, qui cumulait ce poste avec la présidence d’EDF, qu’il a conservée depuis.

    En avril 2010, le fonds souverain du Qatar, Qatari Diar, avait acquis 5% du capital de Veolia Environnement pour 624 millions d’euros, rappelle le quotidien.

    Le même montage a servi à verser 182 millions d’euros de commissions occultes, affirme le quotidien. Elles ont atterri dans «trois sociétés écran à Chypre, en Malaisie et à Singapour», selon Libération qui ne cite pas ses sources, et note «les efforts déployés pour cacher l’identité des bénéficiaires.

    45 de ces 182 millions «versés par le canal singapourien ressemblent donc beaucoup à une rétrocommission», assure-t-il.

    Libération assure également qu’un homme d’affaires français Maxime Laurent est un des acteurs du montage financier Qatar-Veolia mais aussi l’un de ceux qui, deux ans plus tard, ont subventionné l’un des spectacles de l’épouse d’Henri Proglio, l’humoriste Rachida Khalil.

    Une enquête pour «abus de biens sociaux» et «blanchiment de fraude fiscale» a été ouverte en avril par le parquet de Paris qui s’interroge sur le financement, également par EDF, des spectacles de cette humoriste.

    Source : liberation.fr

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Selon une étude menée par l'université de New South Wales en Australie, la prise de Viagra® (sildénafil) pourrait être dangereuse pour la vue des hommes. La célèbre pilule bleue efficace dans le traitement des troubles de l'érection pourrait précisément détruire les cellules de la rétine. Avec à la clé : un changement de la perception des couleurs pouvant aller jusqu'à la cécité.

    Les observations des chercheurs ont été portées sur des souris. Toutes ont reçu du Viagra® mais certaines étaient en bonne santé alors que d'autres souffraient d'une maladie génétique de la vision appelée "rétinite pigmentaire". Chez les premières, la prise du médicament a entraîné des effets indésirables sur la vue pendant 2 jours. Chez les autres, les effets ont duré deux semaines. Le sildénafil inhiberait le phosphodiéstérase (PDE6), une enzyme clé dans la vision.

    Le viagra serait dangereux pour la vue selon une étude australiénne

    En 2005, des chercheurs américains* avaient observé une chute brutale de la vision chez sept hommes ayant pris du Viagra® 36 heures plus tôt. Derrière ce trouble grave se cache une maladie : la neuropathie optique ischémique non artéritique (NOINA). Pour le Pr Stéphane Droupy, médecin urologue "le Viagra® n’est pas déconseillé à toutes les personnes qui ont des problèmes de vue ou qui portent des lunettes". Il faut simplement être vigilant. En clair, respectez la contre-indication, qui est de ne pas prendre de Viagra® en cas de NOINA et de savoir par ailleurs que sa prise peut être associée à des troubles de la vision. Selon le Dr Sylvain Mimoun, gynécologue et andrologue "6 à 7% d'hommes peuvent voir un halo bleu quand ils regardent quelque chose".

    Et pour Cialis® et Levitra® ? Les risques sont similaires donc il faut observer les mêmes règles de précaution.

    *H.D. Pomeranz et A.R. Bhavsar. J. Neuroophtalmol., 2005 mar ; 25(1): 9-13.

    Source : http://www.medisite.fr

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique