• Il se déguise en spiderman pour son fils atteint du cancer

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Une musculation qui construit de vrais muscles avec des pratiques inordinaires.

    musculation naturelle sans levage de poids ni salle de sport

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Encore une fois, une caméra a visionner le roi Mohamed 6 dans une route à Fes au Maroc.

    Mohamed 6 conduit sa voiture à Fes

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  •  

    Lézard coloré

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Les policiers de l’office anticorruption de Nanterre enquêtent sur un paiement de 182 millions d’euros, présenté comme une commission occulte versée par le fonds Qatari Diar en marge de son entrée au capital du groupe Veolia en 2010, affirme mardi Libération.

    VEOLIA : Qatar aurait payé 182 millions d'euros de commission pour acquirir 5% de VEOLIA

    A l’époque Veolia était dirigé par Henri Proglio, qui cumulait ce poste avec la présidence d’EDF, qu’il a conservée depuis.

    En avril 2010, le fonds souverain du Qatar, Qatari Diar, avait acquis 5% du capital de Veolia Environnement pour 624 millions d’euros, rappelle le quotidien.

    Le même montage a servi à verser 182 millions d’euros de commissions occultes, affirme le quotidien. Elles ont atterri dans «trois sociétés écran à Chypre, en Malaisie et à Singapour», selon Libération qui ne cite pas ses sources, et note «les efforts déployés pour cacher l’identité des bénéficiaires.

    45 de ces 182 millions «versés par le canal singapourien ressemblent donc beaucoup à une rétrocommission», assure-t-il.

    Libération assure également qu’un homme d’affaires français Maxime Laurent est un des acteurs du montage financier Qatar-Veolia mais aussi l’un de ceux qui, deux ans plus tard, ont subventionné l’un des spectacles de l’épouse d’Henri Proglio, l’humoriste Rachida Khalil.

    Une enquête pour «abus de biens sociaux» et «blanchiment de fraude fiscale» a été ouverte en avril par le parquet de Paris qui s’interroge sur le financement, également par EDF, des spectacles de cette humoriste.

    Source : liberation.fr

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique