• Boeing utilise des pommes de terre pour simuler les humains dans le test de signaux Wi-Fi

    Boeing utilise des pommes de terre pour simuler les humains dans le test de signaux Wi-Fi

    Boeing, la société basée à Chicago qui a construit certains des avions les plus sophistiqués au monde, a opté pour un aliment de base très simple pour tester   le Wi-Fi en avion: les pommes de terre.

    Environ 20.000 tonnes de pommes de terre ont été utilisés comme doublures pour les passagers lors de tests dans les laboratoires de l'entreprise afin de s'assurer que les  signaux Wi-Fi sont compatibles dans la cabine sans interrompre les systèmes de navigation et de communication, ce que a déclaré la société ce mercredi.

    Les sacs de pommes de terre reproduisent la façon dont les passagers de l'homme reflètent et absorbent les signaux électroniques, a déclaré le porte-parole de Boeing Adam Tischler.

    Sans les pommes de terre, Tischler a déclaré que Boeing doit avoir à employer des dizaines de personnes assises dans un avion au sol pendant des heures tout en émettant des signaux Wi-Fi qui sont mesurés et réglés.

    L'idée de test a été surnommé "Synthetic Personnel Using Dielectric Substitution".  

    « Photos miss monde 2012Créer des favicons gratuits »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :