• Les antibiotiques causerait des infections néonatales

    Un antibiotique à l'origine de l'émergence de certaines infections néonatales

    L'augmentation soudaine des infections néonatales à streptocoque B dans les années 60 était due à l'usage massif de la tétracycline, un antibiotique largement utilisé à partir des années 50, selon une étude parue lundi dans la revue scientifique Nature communications.

    Les infections à streptocoque B, transmises par la mère au moment de l'accouchement, sont potentiellement graves pour le nouveau-né lorsqu'elles ne sont pas traitées à temps. Elles peuvent exceptionnellement provoquer des méningites, avec des séquelles neurologiques voire, dans certains cas, entraîner le décès du bébé.

    Les antibiotiques causerait des infections néonatales


    Mais, alors qu'elles étaient rares jusque dans les années 50, leur nombre a brutalement augmenté dans les années 60 aux Etats-Unis comme en Europe pour atteindre environ un tiers de l'ensemble des infections néonatales, qui touchent aujourd'hui environ 1 nouveau-né sur 2000, sans qu'on comprenne pourquoi.

    Lire la suite

    « Vidéo : L'arme avec laquelle Hamas chasse les soldats israélienMounir El haddadi marque pour le barca à Helsinki »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :